dimanche 12 octobre 2008

Vieillerie

Cette année, Jean-Marie Gustave Le Clézio a reçu le prix Nobel de littérature. Cela m'a ramené en 1985 lorsque j'ai peint l'une de mes toutes premières couvertures alors que j'étais encore étudiant à l'école Duppéré. J'ai illustré Désert dans la collection Folio de Gallimard. Vingt trois ans. Déjà un visage de femme. Étrange quand je pense que le reste de ma production en édition concerne le fantastique et surtout la science-fiction.


9 commentaires:

manu-xyz a dit…

...1985 et déjà beaucoup de talent, déjà une "patte" comme l'on dit. Bravo Hubert. Qu'as-tu ressenti après ce coup d'oeil par-dessus ton épaule ?

Hubert de Lartigue a dit…

Merci Manu. J'ai ressenti un peu de fierté quand même.

O'Brian a dit…

Là je ressens une véritable évolution artistique (en comparaison de l'autre vieillerie appartenant à un univer tellement différent qu'il est difficile à comparer avec ta production récente) !
En 20 ans, tu as fait un sacré chemin. Impressionnant.

Hubert de Lartigue a dit…

Oui, c'est rassurant de voir qu'avec du travail, on arrive à quelque chose. :)

lau/zegatt a dit…

Tiens, je ne connaissais pas cette facette de toi. Côté jeu de rôle et SF, oui, mais je découvre avec ce travail un panel supplémentaire...
Intéressant tout ça !

Déserts a dit…

Et dire que j'avais une petite quadri de toi sans le savoir !! Ah ! Ah ! AH !
Quand je me serai fendu de 40 € pour ton book, tu devras aussi me dédicacer un poche poussiéreux !

(Depuis que tu es aussi côté qu'un Nobel !)

Hubert de Lartigue a dit…

Ah ah! Si seulement... <;o)

Déserts a dit…

N'empêche que j'ai l'édition originale ! ... De poche.. Hé ! hé !

Hubert de Lartigue a dit…

Depuis, l'illustration de couverture à bien dû changer 3 fois...