mardi 24 octobre 2017

6 ème festival d'aérographie et de la culture custom

Le 21 et 22 octobre 2017, j'ai participé à ce très sympathique festival. Cela fait du bien de rencontrer des vrais gens et aussi de voir l'effet que produit mon travail sur le public. L'association Impulse Art a édité pour l'occasion un joli petit catalogue.


Bernarducci Meisel Gallery

Je suis triste d'apprendre que la galerie dans laquelle j'étais depuis juste 10 ans ferme ses portes. Frank Bernarducci prend son envol et crée la Bernarducci Gallery Chelsea. Je continuerai à être représenté par Frank.

Frank Bernarducci, Hubert de Lartigue et Louis K. Meisel devant l'hommage à Gil Elvgren.

samedi 2 septembre 2017

Musiques

Je m'aperçois que mes enfants ne savent pas ce que j'écoute comme musique et que je ne sais pas non plus ce qu'ils aiment. Nous ne pouvons plus partager nos goûts. La faute à ces casques audios qui nous isolent et nous rendent sourds. On veut s'isoler, on ne veut pas déranger, on ne veut pas imposer aux autres notre plaisir. Du coup, si par hasard, on capte des  chuchotements de ce qui hurle à leurs oreilles, c'est la surprise, l’incompréhension, la tristesse aussi. Car il est trop tard. Nous avons fait trop de chemin séparément.

Je me souviens que chez nous, il y avait une chaine hifi. On imposait aux autres ce qu'on écoutait certes, mais on partageait aussi un moment entre générations. Aujourd'hui les générations sont cloisonnées musicalement et de plus en plus culturellement. Je n'ai rien vu venir et je le regrette.

mercredi 10 mai 2017

Yvonne

Un vieil ami vient de m'appendre le décès de Yvonne Merzoug, alias Yvonne Maillard, alias notre Yvonne, qui fit débuter nombre d'illustrateurs de ma génération aux éditions Denoël dans la collection Présences du Futur.
J'étais encore étudiant à l'école Duppéré quand j'ai eu l'audace, l'outrecuidance de lui présenter un dossier pour réaliser mon rêve, devenir illustrateur de science-fiction.
Elle m'a donné ma chance et je n'allais pas la laisser passer. C'est ainsi que j'ai illustré "tous les pièges de la Terre" de Cliford Simak. Un recueil de nouvelles parmi lesquelles j'ai choisi d'illustrer la nouvelle qui donne le titre au livre, l'histoire d'une sorte de Wall-e avant l'heure.
Je crois que j'ai inauguré la formule des illustrations pleine-page mais qui devaient conserver le cercle qui était le symbole de la collection. C'était en 1984.
Yvonne a vu passer beaucoup de directeurs de collection: Elisabeth Gille, Pierre Louis, Jacques Chambon, Serge Brussolo et Gilles Dumay. J'en oublie peut-être. Mais nous, on savait que c'était elle l'âme de la collection et on l'aimait et elle nous aimait.
Je me souviens qu'elle avait un fils. Mes pensées vont à lui. Ta maman était géniale.

dimanche 2 avril 2017

Sweet tooth

J'apprends que j'ai participé à une exposition collective à San Francisco du 6 au 28 janvier à la Tangent Comtemporary Art Gallery intitulée "Sweet Tooth".